Alors que le coronavirus a repris de plus belle en Chine, plusieurs fournisseurs d’Apple sont impliqués dans le travail forcé des Ouïghours. Dans un rapport de The Independent, il est indiqué que « le régime chinois a relocalisé des milliers d’Ouïghours musulmans de la région ouest du Xinjiang, pour être forcés de travailler dans ces usines ».

travail forcé Apple Chine

L’affaire concerne le fabricant d’écrans LCD BOE, partenaire d’Apple. Il est notamment en charge des dalles pour MacBook et iPad. Apple aurait d’ailleurs demandé à ce fournisseur de lui fournir des écrans OLED pour les futurs iPhone de 2021.

O-Film est également cité dans ce même rapport sur le travail forcé des Ouïghours. C’est à ce fabricant qu’Apple a confié les divers modules de caméra avant et arrière des iPhone 11 Pro.

The Independent note que Nike, Dell, Volkswagen et d’autres grandes marques américaines sont également derrière des pratiques similaires.

Dans un communiqué, Apple a déclaré qu’elle avait des règles strictes pour les fournisseurs et s’attend à ce que tous les travailleurs soient traités avec dignité et respect.

« Apple est déterminée à garantir que chaque membre de notre chaîne d’approvisionnement soit traité avec la dignité et le respect qu’il mérite », a déclaré le porte-parole Josh Rosenstock. « Nous n’avons pas vu ce rapport, mais nous travaillons en étroite collaboration avec tous nos fournisseurs pour garantir le respect de nos normes élevées ».

Le 14e rapport sur la responsabilité des fournisseurs d’Apple devrait voir le jour dans les prochaines semaines. Ce rapport détaillera ses dernières réalisations en matière de réduction des heures supplémentaires ou encore du travail forcé dans sa chaîne d’approvisionnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom