Hier soir, Apple a annoncé que la société n’atteindrait pas ses objectifs en raison de l’impact de l’épidémie du Coronavirus en Chine. Après cette annonce, le titre AAPL a chuté de plus de 3%.

Action Apple (AAPL)

Apple avait préalablement réfléchi aux incertitudes que l’épidémie du Coronavirus allait provoquer, tout en fournissant des indications exceptionnellement optimistes. Apple avait alors maintenu un écart plus large précisément en prévision de l’impact et des incertitudes dérivant du virus. Toutefois, personne ne s’attendait à des conséquences aussi marquées.

Les deux principaux facteurs qui auront un impact important sur le chiffre d’affaires trimestriel d’Apple et qui sont à l’origine de cette “baisse” des prévisions sont les fournitures d’iPhone, qui seront limitées dans le monde, et la baisse de la demande de nouveaux produits Apple en Chine.

Selon Business Insider, les nouvelles d’Apple ont entamé une tendance négative sur les marchés du monde entier. L’effondrement a également été fortement influencé par la crise du géant bancaire HSBC. En effet, il a décidé d’adopter d’énormes plans de réduction des effectifs. La banque prévoit de supprimer 35 000 emplois au cours des trois prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom