Les autorités chinoises ont démenti les informations publiées il y a quelques jours sur le veto de la réouverture des usines Foxconn où sont produits les iPhone. Les organismes compétents procèdent toujours aux vérifications nécessaires, mais dans l’intervalle, Foxconn envisage de déplacer une partie de sa production en Inde.

Foxconn

Reuters rapporte que les autorités de Shenzehn effectuent toujours des contrôles dans diverses usines et n’ont pas encore pris de décision définitive. Parallèlement, l’analyste Ming-Chi Kuo a également publié une note très détaillée sur les effets que le coronavirus aura sur la production des produits Apple.

Kuo explique que plusieurs inspecteurs de la santé ont effectué des inspections dans les usines Foxconn, établissant qu’il y avait “un risque élevé d’infection par le coronavirus”. Pour cette raison, il avait été décidé de reporter le redémarrage de la production au 10 février, mais pas plus tard. En effet, selon les dernières nouvelles, il semble que les usines pourront rouvrir dès que les autorités auront terminé les contrôles et la stérilisation des structures, et que déjà aujourd’hui des dizaines de milliers de salariés à Shenzehn pourront reprendre leurs activités dans certaines usines.

En outre, un porte-parole de Foxconn a déclaré qu’aucun client (pas même Apple) n’avait demandé de reprendre la production plus tôt que prévu. Le doute subsiste quant aux autres usines de l’entreprise. Si la situation semble être revenue à la normale à Shenzehn, il n’en va pas de même pour les autres structures situées en Chine. Dans d’autres régions, les contrôles doivent encore être effectués et, si l’interruption des activités se poursuit pendant une deuxième semaine, il pourrait y avoir de graves répercussions sur la production d’appareils Apple.

Kuo informe que l’usine Foxconn de Zhengzhou est le site le plus critique pour la production d’iPhone, étant donné que l’iPhone 11 et le prochain iPhone 9 y sont assemblés. Cette structure devait reprendre ses activités le 2 février, mais pour le moment elle n’a pas encore rouvert. Cependant, l’usine de Shenzhen commencera bientôt la production de l’iPhone 2020. Pour le moment, il ne semble pas y avoir de problèmes particuliers, même si la main-d’œuvre active n’est que de 60%.

De plus, l’usine Pegatron de Shanghai, où sont fabriqués les iPhone 11 et iPhone 2020, a repris ses activités le 3 février. L’usine Pegatron de Kushan devra produire l’iPhone 9, mais pour l’instant la date de réouverture a été reportée au 17 février. De manière générale, la production dans toutes ces usines sera toujours limitée entre 40 et 70% de la capacité habituelle. C’est précisément pour ces raisons que Foxconn a décidé d’augmenter la production d’iPhone dans ses usines en Inde.

Pendant ce temps, à moins de nouveaux retards, les Apple Store en Chine devraient rouvrir le 15 février

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom