Un laboratoire indépendant affirme que l’iPhone 11 Pro émettrait des rayonnements RF deux fois les limites légales imposées par la FCC pour les émissions de radiofréquences.

iPhone 11 Pro

  • Selon le RF Exposure Lab basé en Californie, l’iPhone 11 Pro expose les utilisateurs à un taux d’absorption spécifique de 3,8 W/kg, tandis que la limite légale imposée par la FCC aux États-Unis est de 1,6 W/kg. Les tests ont été effectués en utilisant les directives de la FCC qui suggèrent que l’iPhone devrait être testé à cinq millimètres d’un mannequin de manière à simuler les tissus humains.

Lire aussi : FCC : les iPhone ne dépassent pas les niveaux de radiofréquence

Pour dissiper le doute, la FCC a effectué un nouveau test sur les iPhone en question, démontrant une fois de plus qu’ils fonctionnent dans les limites légales. Tous les appareils testés au laboratoire FCC ont fonctionné en dessous de la limite maximale légale.

Les limites fédérales d’exposition au rayonnement RF sont extrêmement prudentes et le test est effectué dans les pires conditions possibles. En fait, même en prenant pour acquis les données collectées par ce laboratoire, les niveaux de rayonnement RF émis par un iPhone 11 Pro ne représenteraient cependant pas un danger pour la sécurité ou la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom