L’iPhone pliable verra-t-il le jour dans un futur proche ? En voilà une question qu’elle est bonne. Eh bien, il semblerait qu’Apple s’intéresse davantage à cette idée, comme en témoigne un nouveau brevet.

iPhone pliable

Si Samsung et Huawei ont déjà lancé les hostilités, avec respectivement le Galaxy Fold et le Mate X, Apple ne fonce pas tête baissée. Comme toujours, Cupertino cherche à résoudre le problème du pliage de l’écran dans un nouveau brevet. Ce ne sera qu’après moult tests que, peut-être, Apple lancera un iPhone pliable. En d’autres termes, ne l’attendez pas avant plusieurs années.

Pourquoi est-ce si long ? L’écran pliable résulte d’une technologie encore trop peu éprouvée pour qu’elle inonde le marché. Pour preuve, Samsung a rencontré de sérieux problèmes avec son Galaxy Fold. La firme sud-coréenne a même été dans l’obligation de stopper la commercialisation rapidement pour travailler sur une seconde version du smartphone. Cette dernière a permis de corriger le problème de la charnière et et du film de l’écran que les premiers utilisateurs avaient tendance à enlever pensant qu’il s’agissait d’un film protecteur.

Pour éviter ces déconvenues, Apple se doit donc de réfléchir à la meilleure solution pour s’éviter un ratage dans sa production. Une telle chose provoquerait une chute en Bourse et des millions de dollars de pertes au niveau de la production. Et encore, c’est sans parler d’un éventuel rappel des iPhone pliables après leur commercialisation.

iPhone pliable

Concernant le Huawei Mate X, le fabricant ne l’a toujours pas lancé. C’est également le cas du Moto Razr dont la sortie a été retardée pour des raisons apparemment liées à son écran pliable.

Du côté de Cupertino, on prend son temps et on protège ses idées dans de nouveaux brevets. Selon le dernier en date, Apple semble avoir résolu le principal problème des dispositifs pliables.

iPhone pliable

Le brevet intitulé “Appareils électroniques avec écrans et charnières flexibles”, explique comment Apple espère empêcher la formation du pli de l’écran dans la zone où les écrans sont pliés.

Le plan d’Apple pour endiguer ce problème est de réduire le stress causé à l’écran “plié”. À partir des images de ce brevet, nous pouvons voir que la charnière conçue par Apple replie légèrement l’écran vers l’extérieur. Ainsi, l’écran a plus d’espace lorsqu’il est replié sur lui-même.

Un iPhone pliable, bonne ou mauvaise idée ? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom