Dans un nouveau brevet, Apple révèle une technologie qui utilise des écrans flexibles pour créer un écran latéral supplémentaire sur l’iPhone.

Brevet Apple : écran iPhone

Tel que rapporté par Patently Apple, le brevet est intitulé “Appareils électroniques avec affichage latéral” décrit comme suit :

« Les appareils électroniques peuvent être fournis avec des écrans flexibles qui sont pliés de manière à former des écrans positionnés à différents niveaux à l’intérieur de l’appareil. Les écrans flexibles pliés peuvent être pliés pour former des écrans latéraux et avant. Les affichages latéraux peuvent être séparés des affichages avant ou d’autres affichages de bord en utilisant des éléments de boîtier à motifs, des masques imprimés ou peints, ou en activant et désactivant sélectivement les pixels d’affichage associés à l’affichage flexible. Les écrans latéraux peuvent également fonctionner comme des boutons virtuels, des commutateurs virtuels ou des écrans d’informations supplémentaires par rapport aux écrans avant. Les boutons virtuels peuvent inclure des boutons transparents, des cibles, des composants de rétroaction tactile, des composants de rétroaction audio ou d’autres composants pour fournir des commentaires aux utilisateurs lorsqu’ils sont activés. »

Brevet Apple : écran iPhone

Ce brevet est le dernier d’une série de projets similaires qui montrent qu’Apple explore plusieurs façons d’intégrer des écrans supplémentaires dans ses appareils. Le brevet est essentiellement basé sur un écran flexible, éventuellement OLED, qui pourrait être modélisé pour s’adapter aux bords d’un appareil mobile afin de remplacer les fonctions d’entrée / sortie de boutons tels que les boutons de volume et de verrouillage sur l’iPhone. Au lieu de plusieurs écrans, Apple explore également la possibilité d’utiliser un écran qui se plie ou se plie pour couvrir à la fois l’avant de l’appareil et le côté, un peu comme nous l’avons récemment vu avec le concept Xiaomi Mi MIX Alpha.

En termes de fonctionnalité, les parties actives de l’écran peuvent être utilisées pour créer des boutons d’interface utilisateur virtuelle, qui remplaceraient les boutons physiques actuellement utilisés. De plus, étant virtuels, ces boutons peuvent changer en fonction de la façon dont l’appareil est utilisé, une sorte de TouchBar (MacBook) apportée à l’iPhone.

Comme toujours, nous vous rappelons qu’il ne s’agit pour l’instant que d’un brevet, il n’y a donc aucune garantie que nous verrons cette technologie dans un futur proche. Cependant, l’idée est intéressante et la technologie se concentre actuellement beaucoup sur l’utilisation des écrans flexibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom