Apple, Amazon, Google et Zigbee Alliance ont annoncé aujourd’hui leur volonté d’établir et de promouvoir l’adoption d’une nouvelle norme ouverte pour la fabrication de produits domotiques interconnectés. Le projet en question s’appelle « Connected Home over IP ». L’objectif est de faciliter la certification des appareils compatibles avec Siri, Alexa, Google Assistant et d’autres systèmes similaires par les fabricants.

domotique

L’accord comprend également Zigbee Alliance, un groupe qui incorpore des marques bien connues telles que IKEA, Legrand, NXP Semiconductors, Resideo, SmartThings, Schneider Electric, Signify, Silicon Labs, Somfy et Wulian qui travailleront avec Apple, Amazon et Google dans la réalisation de la nouvelle norme gratuite dans laquelle seront intégrées les technologies les plus répandues des trois principaux producteurs, y compris HomeKit d’Apple, ainsi que Weave et Google Thread.

Le nouveau standard de connexion sera open-source, libre de droits et le code source sera publié sur GitHub, afin de permettre l’accès à toute personne intéressée. Les premiers projets et documents préliminaires seront produits d’ici la fin de 2020.

Pour les utilisateurs finaux, il n’y aura donc pas d’avantage immédiat, mais à partir de 2021, vous pouvez vous attendre à un nombre croissant d’appareils domotiques (tels que des prises intelligentes, des lumières intelligentes, des robots de nettoyage, des haut-parleurs…) capables de prendre en charge pratiquement tous plates-formes principales comme HomeKit, Google Assistant et Alexa.

Cependant, on peut se demander si l’adhésion de ces entreprises à la nouvelle norme entraînera également une rétroactivité des mesures adoptées, de manière à rendre disponible sur toutes les plateformes même les produits aujourd’hui limités à certaines technologies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom