Apple a renouvelé “Little America”, la série créée par Kumail Nanjiani et Emily V. Gordon, pour une deuxième saison, comme le confirme Variety.

Little America

Little America est une série anthologique qui se concentre sur les immigrants et fera ses débuts le 17 janvier 2020 sur Apple TV+. La série a donc été renouvelée pour une deuxième saison avant même ses débuts, signe qu’Apple s’y concentre beaucoup.

Kumail Nanjiani et Emily V. Gordon sont les deux acteurs populaires qui, entre autres, ont également joué ensemble dans le film “The Big Stick”. Le schowrunner et chef de la série sera Lee Eisenberg, ancien producteur de SMILF. Little America est basé sur une série d’histoires vraies qui racontent un portrait des immigrants américains :

« Tout le monde ici est venu d’ailleurs. Les Amérindiens ont également traversé le détroit de Béring à un moment donné. C’est l’idée américaine de base – une identité ouverte à tous – mais il peut être facile de l’oublier pour ceux qui vivent de l’intérieur. Et à ce moment, la politique peut devenir laide, comme cela s’est produit récemment, notre récit devenant une histoire de blâme et de peur. Little America vise à contrecarrer ce récit avec un portrait plus complet de nos derniers arrivages.

Vous rencontrerez une femme qui a embrassé une voiture pendant 50 heures. Un homme qui a fui le communisme d’une zip-line. Un maire hindou d’une petite ville du Kansas. Ces histoires sont un petit portrait collectif des immigrants américains. Et donc, un portrait de l’Amérique elle-même. »

Chaque épisode durera une demi-heure et dans la première saison, il y aura huit épisodes :

  1. The manager – À 12 ans, Kabir doit apprendre à gérer seul un motel dans l’Utah lorsque ses parents sont déportés en Inde.
  2. The Jaguar – Marisol, une adolescente mexicaine sans papiers, parcourt le monde du squash avec l’aide de son entraîneur qui l’inspire à rêver grand – sur et en dehors du terrain.
  3. The Cowboy – Iwegbuna, étudiant en économie dans un petit village du Nigeria, a du mal à s’adapter à la vie en Oklahoma, mais aura plus de sécurité et un lien avec sa maison en faisant partie d’une culture qu’il admirait enfant: les cowboys.
  4. The Silence – La retraite silencieuse de dix jours de méditation de Sylviane prend une tournure inattendue lorsqu’elle développe des sentiments pour un homme avec qui elle a tout partagé, sauf les mots.
  5. The Son- Lorsque Rafiq fuit sa maison en Syrie après que son père a découvert qu’il était gay, il est contraint de fuir jusqu’à ce qu’il trouve un refuge sûr dans les endroits les plus improbables.
  6. The Baker – Beatrice, la seule de ses 22 frères qui quitte l’Ouganda pour un collège aux États-Unis, tente de réaliser sa version du rêve américain en vendant ses cookies aux pépites de chocolat placés sur sa tête.
  7. Gagnants du Grand Prix Expo – Une mère célibataire singapourienne remporte une croisière tout compris en Alaska, lui permettant ainsi qu’à ses deux enfants de goûter à la douceur de vivre lors d’un voyage cathartique.
  8. The Rock – Faraz ne recule devant rien pour construire une maison pour sa famille iranienne, y compris une tentative d’enlever un énorme rocher d’une propriété à Yonkers.

Le spectacle racontera ensuite des histoires drôles, d’autres romantiques et excitantes, d’autres encore plus tristes, mais toutes dédiées aux immigrants d’Amérique. Nanjiani et Gordon seront producteurs exécutifs, avec Alan Yang, co-créateur de “Master of None”, et Eisenberg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom