Apple a publié plusieurs brevets qui démontrent une fois de plus son intérêt pour la construction de sa propre voiture autonome (Apple Car).

Apple Car

Le premier brevet concerne la solution aux angles morts à l’intérieur de la voiture. Des angles morts sont créés dans la zone où les rétroviseurs latéraux et arrière d’une voiture ne parviennent pas à capturer ce qui se passe derrière nous. Puisque la zone est derrière le conducteur, l’utilisateur ne peut rien voir non plus. Le résultat est en réalité un angle mort qui provoque souvent de petits et grands accidents. Apple veut trouver une solution en améliorant la fonctionnalité des rétroviseurs extérieurs d’un véhicule.

Les systèmes destinés à améliorer la fonctionnalité des rétroviseurs latéraux d’un véhicule fonctionneraient aussi bien en mode conducteur qu’en mode autonome, avec de tels rétroviseurs capables de projeter des images sur les vitres.

Le brevet fait également référence aux miroirs rétractables qui apparaissent uniquement lorsqu’un capteur détecte que le conducteur regarde dans une direction spécifique. De nombreuses voitures ont déjà des rétroviseurs qui se replient lorsque la voiture est garée, puis rouvrent lorsque vous partez, mais ce brevet semble indiquer que les rétroviseurs bougeront pendant la conduite.

Le deuxième brevet concerne la possibilité d’utiliser un iPhone ou une Apple Watch comme clé pour accéder à la voiture et en sortir. Tout serait géré à l’aide de la technologie Ultra Wideband, ce qui contribue à rendre le système plus précis pour déterminer la distance qui  sépare le dispositif de la voiture.

Apple Car

De toute évidence, le système utiliserait tous les systèmes de sécurité intégrés sur l’iPhone et l’Apple Watch pour empêcher des personnes non autorisées d’accéder à la voiture. De plus, chaque appareil peut être configuré de manière personnelle. Par exemple, lorsque le père ouvre son véhicule avec son iPhone, les stations de radio préférées, les rétroviseurs et le siège du conducteur sont activés en fonction des configurations personnalisées, ainsi que d’autres fonctions liées à cet utilisateur. Vous pouvez également régler la montre Apple de l’enfant pour vous assurer que l’appareil ne peut ouvrir que les portes arrière et éviter, par exemple, qu’il puisse allumer la voiture.

De plus, les capteurs pourront déterminer la proximité de l’utilisateur et activer la climatisation, le moteur et d’autres paramètres choisis par le propriétaire.

Si une telle Apple Car bardée de technologie donne déjà l’eau à la bouche, n’oublions pas qu’il ne s’agit que de brevets pour le moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom