Un changement imminent dans iOS 13 limitera les pratiques de collecte de données à l’aide des API VoIP. Cette nouveauté aura un impact considérable sur les applications comme Facebook Messenger et WhatsApp, qui devront être repensées.

iOS 13 sous Messenger et WhatsApp

Messenger et WhatsApp permettent aux utilisateurs de passer et recevoir des appels via Internet. Les applications s’exécutent en arrière-plan sur un iPhone ou un iPad afin que les appels puissent se connecter rapidement. Lorsqu’elles fonctionnent en arrière-plan, les apps sont également capables de collecter des données, ce qui n’est plus le cas avec iOS 13.

L’accès en arrière-plan sera donc limité exclusivement aux appels Internet, sans possibilité de collecte de données. Pour cette raison, Facebook sera obligé de repenser ses applications de messagerie. Cette nouveauté risque d’avoir un impact “particulièrement important” sur WhatsApp, qui utilise également la fonction d’appel Internet pour d’autres fonctions, notamment le cryptage de bout en bout.

Même les autres développeurs d’applications de messagerie qui ont utilisé la même fonction devront revoir leurs applications. Cela concerne notamment Snapchat, WeChat et autres.

Apple affirme que ce changement protégera la confidentialité des utilisateurs et améliorera également les performances des appareils iOS. En effet, l’utilisation d’applications en arrière-plan réduit les ressources disponibles pour le système et, parallèlement, l’autonomie de la batterie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom