Un nouveau rapport de CNBC ce week-end explore l’investissement croissant d’Apple dans la recherche et le développement. La firme a annoncé un bénéfice au troisième trimestre 2019 mardi dernier, révélant que ses dépenses en R&D avaient atteint un nouveau sommet.

Apple : recherche et développement

Au cours du troisième trimestre de 2019, Cupertino a consacré 4,2 milliards de dollars à la recherche et au développement. Un chiffre jamais atteint auparavant. Il représente 7,9% de son chiffre d’affaires total au cours du trimestre. Selon CNBC, il s’agit du pourcentage le plus élevé depuis 2003.

Toutefois, bien que les dépenses de recherche et développement d’Apple aient augmenté au troisième trimestre, elles restent inférieures à celles d’autres sociétés de technologie. Par exemple, au cours du même trimestre, Microsoft a consacré 13,4% de ses revenus à la recherche et au développement, tandis que Google a investi 15,7% de ses revenus.

Le directeur financier d’Apple, Luca Maestri, a expliqué l’investissement croissant d’Apple dans la recherche et le développement :

« Nous voulons améliorer l’expérience utilisateur et différencier nos produits et services sur le marché. Nous allons donc continuer à le faire. Bien entendu, certains types d’investissements sont très stratégiques et auront des conséquences à long terme. »

À l’heure actuelle, il est difficile de comprendre dans quel secteur les dépenses de recherche et développement d’Apple se sont concentrées. Certaines d’entre elles concernent probablement des produits déjà publiés, d’autres des produits futurs, tels que le Project Titan et le casque de réalité augmentée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom