La Cour supérieure du Québec a officiellement accepté les demandes d’utilisateurs qui se sont opposés à Apple pour le problème lié à la batterie de leurs iPhone qui s’est produit en 2018. Les produits comprennent les iPhone, iPod, iPad, Apple Watch et MacBook.

Batterie iPhone

Le recours collectif a été autorisé pour le motif qu’Apple n’avait pas fourni de produits qui devaient être durables pendant une période de temps raisonnable. Par le passé, Apple a dû faire face à un examen minutieux de la durée de vie de sa batterie, ce qui a amené la société à remplacer plus de 11 millions de batteries d’iPhone en 2018.

Concernant les demandes, les plaignants ont été très clairs. Ils exigent une indemnisation de la part d’Apple pour les dommages causés suite au problème de la batterie et par le fait que son autonomie est également liée aux performances de l’appareil. Le scandale a même eu un effet rétroactif à partir de 2014. Il concerne tous ceux qui auraient pu profiter du service de garantie Apple Care et Apple Care+.

Nous attendons avec intérêt plus de détails au cours des prochaines semaines dans l’espoir de comprendre le mieux possible les décisions. Et surtout, nous verrons si cette affaire ne vas pas faire naître d’autres actions en justice de ce type à l’avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom