Apple pourrait bientôt élargir sa liste de fournisseurs de dalles OLED avec l’ajout de BOE Technology. Ce serait le résultat des événements qui affectent le Japon et la Corée du Sud et pourrait limiter la production de Samsung.

BOE Technology

Le 4 juillet, le Japon a imposé de nouvelles restrictions aux entreprises technologiques sud-coréennes. Cela concerne notamment certains des principaux fournisseurs d’Apple tels que Samsung et LG. Cette décision aura des répercussions sur les traitements préférentiels mis en œuvre à ce jour pour l’exportation du Japon de certains éléments tels que le polyimide fluoré utilisé dans les écrans pour smartphone ou le fluorure d’hydrogène utilisé pour la gravure au silicium.

Pour cette raison, Apple cherche déjà un fournisseur supplémentaire de panneaux OLED pour rejoindre Samsung. Le choix s’est porté sur BOE Technology, une société chinoise non touchée par les représailles du gouvernement japonais.

La production par la BOE de panneaux OLED pour iPhone devrait débuter à la fin de 2019. De plus, la société a déjà testé par le passé la route des écrans flexibles qui, dans un proche avenir, pourrait également intéresser Apple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom