Apple a officiellement demandé à l’administration Trump de ne pas appliquer de tarif douanier de 25% sur divers produits importés de Chine aux États-Unis. La firme explique qu’une telle décision aurait un impact sur la quasi-totalité des produits de la société : iPhone, iPad, Mac, Apple Watch, Apple TV, AirPod, Beats, HomePod, batteries et pièces détachées.

Apple - Trump

Dans une lettre envoyée au représentant américain du commerce, Robert Lighthizer, Apple avertit que ces tarifs réduiront la contribution de la société à l’économie américaine et pèseront sur la compétitivité mondiale d’Apple:

« Les tarifs américains sur les produits Apple fabriqués en Chine réduiraient la contribution économique de Apple aux États-Unis.

Les tarifs américains pèseraient également sur la compétitivité mondiale d’Apple. Les producteurs chinois avec lesquels nous sommes en concurrence sur les marchés mondiaux n’ont pas une présence significative sur le marché américain et ne seraient donc pas influencés par les tarifs américains. Il en va de même pour les autres principaux concurrents non américains. Un tarif imposé par les États-Unis inclinerait donc les règles du jeu pour nos concurrents mondiaux.

Nous vous exhortons à ne pas appliquer ces taux. »

Apple a également souligné nombre des contributions économiques apportées à l’économie américaine, se qualifiant elle-même de  » fière entreprise née aux États-Unis  » :

« Apple est fière d’être née aux États-Unis et est l’un des plus grands « créateurs » d’emplois du pays. Nous sommes responsables de plus de 2 millions d’emplois dans les 50 États, y compris les employés directs, ceux de nos partenaires de production et de vente au détail et tous les développeurs qui gagnent leur vie dans l’économie des applications.

En 2018, après la confirmation de la réforme fiscale aux États-Unis, nous avons annoncé notre intention d’apporter une contribution directe à l’économie américaine avec un investissement de plus de 350 milliards de dollars sur cinq ans. Nous sommes heureux d’annoncer que nous sommes sur la bonne voie. bon moyen d’atteindre ce résultat. Nous ouvrons plusieurs nouvelles installations et créons de nouveaux emplois directs aux États-Unis.

Apple est également le principal contribuable américain. »

Enfin, les produits Apple sont utilisés par les familles américaines, les étudiants, les entreprises, les agences gouvernementales, les écoles et les hôpitaux pour communiquer, enseigner, améliorer la recherche en santé et améliorer la créativité et les affaires.

Le mois dernier, les analystes du J.P. Morgan a estimé que les tarifs pourraient augmenter de 14% le prix de vente au détail d’un iPhone XS, ce qui ferait passer le coût de l’appareil aux États-Unis de 999 dollars à 1 142 dollars. Toutefois, la société pourrait également choisir d’absorber l’impact des tarifs, du moins au début.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom