Dans son nouveau rapport, The Information explique qu’Apple serait encore en pourparlers avec Intel pour une éventuelle acquisition d’une partie du marché de ses modems mobiles.

modems mobiles Intel

Intel chercherait en effet à vendre son activité de modems mobiles en petits morceaux. Le géant de Cupertino discuterait actuellement en espérant trouver un accord avec Intel. Pas précisément, il s’agit d’une acquisition de l’activité allemande d’Intel, considérée comme l’une des pièces les plus solides. « En 2011, Intel a acquis le fabricant de puces Infineon pour la somme de 1,4 milliard de dollars, en tant que base de son équipe de modems, et toutes les opérations sont situées en Allemagne. »

Si un accord est trouvé, The Information croit savoir que des centaines d’ingénieurs modems d’Intel rejoindront Apple.

Dans un communiqué, Intel a déclaré que son équipe 5G suscitait un vif intérêt, mais qu’elle n’a rien à annoncer pour le moment :

« Nous avons engagé des conseillers externes pour nous aider à évaluer les options stratégiques pour notre entreprise de téléphonie sans fil 5G », a déclaré un porte-parole d’Intel. « Nous avons créé de la valeur à la fois dans notre portefeuille de produits de modems sans fil et dans notre propriété intellectuelle. Nous avons suscité un vif intérêt pour l’entreprise, mais n’avons plus rien à dire pour le moment. »

Pour rappel, Apple a déjà embauché plusieurs dirigeants d’Intel dont Stefan Wolff depuis plusieurs mois. Auparavant, il dirigeait l’équipe allemande de modems d’Intel. En février dernier, Apple a également engagé l’ingénieur 5G principal d’Intel.

Bien qu’Apple ait récemment trouvé un accord avec avec Qualcomm, après plusieurs mois de procès, la firme de Cupertino a toujours dans l’idée de développer ses propres modems en interne.

En revanche, Le résultat de ces efforts ne pourraient être connus que dans plusieurs années. Néanmoins, un iPhone 5G pour 2020 reste possible avec l’aide de Qualcomm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom