Spotify a déposé une plainte contre à Apple en mars dernier, au sujet des actions anticoncurrentielles. Comme le géant californien n’a toujours pas répondu, la Commission européenne a fait savoir qu’elle attend toujours une réponse…

« Margrethe Vestager a déclaré que la commission enquêtait officiellement sur la plainte, mais qu’elle n’avait pas encore reçu de réponse d’Apple… »

Spotify vs AppleDans sa plainte, Spotify parle de la commission de 30% d’Apple sur les abonnements in-app comme une pratique anticoncurrentielle. soulignant au passage le fait qu’Apple Music n’est pas soumise aux mêmes frais. Cette commission est donc considérée comme une « taxe », qui un élément clé dans sa plainte.

Par ailleurs, il est fait état qu’ « Apple empêche les développeurs d’applications tierces de communiquer avec leurs clients ». La demande de Spotify est claire, il veut qu’Apple Music soit soumises aux mêmes règles qu’Apple impose aux applications tierces.

Avec une telle pratique, Apple s’offre un avantage « injuste » face à ses concurrents. Apple a riposté, accusant Spotify d’hypocrisie en voulant profiter des avantages d’une application gratuite tout en en gagnant de l’argent.

L’enquête européenne

Reuters rapporte que la commission veut maintenant une réponse formelle d’Apple.

La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a déclaré qu’elle cherchait maintenant à obtenir les réactions d’Apple et de divers milieux.

« Nous examinons cela et nous posons des questions sur ce marché mais, bien sûr, sur Apple également, afin qu’ils répondent aux allégations. Et quand ils reviendront, nous en saurons davantage », a déclaré Vestager aux journalistes en marge d’une conférence de l’OCDE.

Partager un commentaire