Apple et SAP ont étendu leur partenariat visant à accroître l’utilisation des iPhone/iPad et Mac en entreprise. SAP est une société allemande spécialisée dans le développement de logiciels de gestion.

Les deux firmes collaborent pour aider les entreprises à développer des applications utilisant la technologie d’apprentissage automatique d’Apple.

Tim Cook (Apple) et Bill McDermott (SAP)

Le rapport explique que ce partenariat se concentrera sur une plus grande utilisation de la réalité augmentée par les entreprises. SAP et Apple utiliseront l’AR pour des tâches telles que les étagères de stockage et la réparation de machines.

Le rapport indique également que les applications développées issu de ce partenariat seront compatibles iPhone, iPad et Mac.

Tim Cook a participé à la conférence annuelle Sapphire à Orlando, organisée par SAP. Il  souhaite soutenir le développement du partenariat avec la société du PDG Bill McDermott. Cook a expliqué que la sécurité et la confidentialité étaient à la pointe de ces nouvelles améliorations : « Les appareils mobiles d’entreprise actuels sont des bijoux qui doivent être protégés. »

Liberté & technologie

Les deux hommes ont ​​ensuite déclaré que la technologie CORE ML d’Apple permettrait aux entreprises de créer des applications personnalisées sur la plate-forme SAP.

« Il a parcouru un long chemin et a encore beaucoup à faire », a déclaré Cook, parlant de la liberté offerte par la technologie. Il fait référence à ceux qui travaillent en déplacement. « C’est ce que nous essayons tous de réaliser dans nos entreprises. Et je pense que nous sommes à la pointe de la réalisation de cet objectif ».

Core ML a été introduit pour la première fois dans iOS 11. La structure se concentre sur l’accélération des activités liées à l’intelligence artificielle. De fait, cette technologie semble être un élément fondamental du partenariat entre Apple et SAP.

Ils ont collaboré pour la première fois en 2016 pour l’adoption des iPhone et Mac en entreprise. L’annonce du jour semble être une extension de ce partenariat. L’objectif est de mettre l’accent sur l’apprentissage automatique, l’AR, la confidentialité et les Mac.

1 COMMENTAIRE

  1. Mouais on attend toujours les perles rares de la réalité augmentée… Google commence a implanter ça dans ses smartphone et vont déjà proposer ça dans Google Map… Encore une fois j’ai peur qu’Apple soit encore a la traîne… On l’a vu avec Siri qui fut le premier sorti et en deux ans d’apparition d’assistant de Google, Siri est vraiment a la traîne…

Répondre à steven Annuler la réponse.