D’origine, un AirPod n’est pas conçu pour faire un long voyage dans l’estomac de son propriétaire. Pourtant, c’est une histoire vraie qu’a vécu Ben Hsu, un taiwanais malchanceux.

Il raconte qu’après s’être endormi avec les AirPods, il s’est réveillé avec un écouteur manquant. Il s’est rendu compte qu’un bip le suivait partout dans la pièce. C’est alors qu’il en a conclu qu’il avait malencontreusement avalé l’éctouuur pendant son sommeil.

« J’ai vérifié sous ma couverture et jeté un coup d’œil autour de moi mais je n’ai pas pu le trouver. Puis j’ai réalisé que le son venait de mon estomac », a déclaré Ben Hsu.

On peut se demander comment il a pu avaler l’AirPod sans s’en rendre compte, mais il s’est vite rendu à l’hôpital. C’est alors qu’il a eu la confirmation qu’il était bien en lui. Les rayons X ont révélé que l’écouteur était encore actif, même dans son système digestif. Les médecins lui ont d’abord conseillé de rentrer chez lui avec des laxatifs. Si cela ne fonctionnait, Ben aurait dû subir une intervention chirurgicale. Heureusement, les laxatifs ont été suffisant et ont permis d’expulser l’écouteur par voie naturelle.

Hsu a alors inspecté ses excréments pour le récupérer. Le plus drôle est qu’il y avait encore 41% de batterie. Le médecin a confirmé que le revêtement plastique de l’écouteur a empêché le pire des scénarios.

Si l’histoire se termine bien, il y a peu de chance qu’Apple utilise ce témoignage pour vanter la robustesse des AirPods. Ce n’est pas le genre de chose à laquelle fera référence la firme californienne dans le cadre d’une pub.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom