Malgré une bataille juridique entamée depuis de nombreux mois, il semblerait qu’une nouvelle collaboration entre Qualcomm et d’Apple pourrait avoir lieu dans le cas du futur iPhone 5G.

Le président de Qualcomm, Cristiano Amon, a déclaré qu’il avait lui-même l’intention de collaborer avec Apple si la société Cupertino estimait qu’il était approprié de pouvoir poursuivre et développer une stratégie de coopération entre eux : « Ils ont notre numéro de téléphone », ajoute t’il. Cristiano semble réellement à une nouvelle négociation, mais mieux vaut rester prudent.

Après les désaccords avec Qualcomm, les intentions d’Apple se sont orientées vers les produits Intel et plus particulièrement le modem XMM 8160. Cependant, il aurait pu y avoir des problèmes et/ou des remarques négatives inattendues qui auraient pu amener Apple à chercher des solutions alternatives. L’une de ces solutions consisterait à concevoir son propre modem 5G en interne, ce qui fait d’ailleurs l’objet de beaucoup de discussions. En fait, il semblerait que Johny Srouji soit à la tête d’une division composée d’environ 1200/2000 ingénieurs recrutés directement chez Intel et Qualcomm.

Pour l’heure, les détails sont encore trop minces pour en tirer des conclusions, mais ce qui est certain, c’est que l’iPhone 5G n’arrivera pas avant 2020, voire même 2021 dans le cas où Apple opte pour un modem 5G maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom