Selon les informations de Bloomberg, Apple pourrait se trouver dans une situation très difficile concernant la fourniture de modems 5G sur iPhone, attendue pour 2020.

Le rapport montre que le premier choix d’Apple pour la fourniture de puces de modem 5G est Intel, le fournisseur actuel de l’iPhone XS/XS Max et XR. Cependant, selon Bloomberg, les puces de modem 5G d’Intel pourraient avoir des fonctions limitées par rapport à celles produites par Qualcomm, en raison d’un manque de prise en charge des fréquences mmWave. Ce manque pourrait limiter la vitesse de l’iPhone 5G par rapport aux dispositifs à puce Qualcomm, du moins dans les premières années.

Une deuxième option pour Apple serait de choisir Samsung en tant que fournisseur, mais les puces 5G de la société sud-coréenne ne répondent pas aux exigences de qualité requises.

La troisième solution, la plus difficile, consiste à résoudre les problèmes juridiques qui opposent Qualcomm et Apple. Pour le moment, c’est l’hypothèse la plus éloignée.

Enfin, il est possible qu’Apple acquière le département des modems d’Intel pour produire sa propre puce 5G en interne. Dans ce cas, les délais s’étendraient bien au-delà de 2020.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom