Aux États-Unis, le FBI a arrêté un citoyen chinois accusé d’avoir tenté de voler des secrets industriels liés à la plate-forme de conduite automatique sur laquelle Apple travaille.

Les agents de sécurité d’Apple avaient remarqué cet employé errant dans une zone de travail secrète, dont l’accès était interdit aux personnes non autorisées. C’était Jizhong Chen, un employé d’Apple qui avait récemment postulé pour travailler dans une entreprise de son pays spécialisée dans les systèmes de conduite autonome.

Une fois arrêté, le FBI a découvert plusieurs dessins techniques secrets appartenant à Apple, ainsi que des manuels, des diagrammes, et des centaines de photos prises dans les bureaux de la société. Chen avait été arrêté la veille de son retour en Chine, alors qu’il souhaitait probablement impressionner sa nouvelle société en présentant les projets secrets d’Apple pour le Projet Titan.

Sur ce point, Apple parvient à garder une certaine réserve, estimant qu’à ce jour on ne sait toujours pas si la société travaille sur son propre véhicule de conduite autonome ou uniquement sur une technologie à partager avec d’autres constructeurs automobiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom