Le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly a discuté avec Tim Cook pour le convaincre de créer un “hub” dans le pays, qui serait le moteur de toute l’Afrique du Nord, mais également pour aider le gouvernement à réformer et à éduquer ses élèves aux nouvelles technologies.

« Je pense que l’Egypte est un grand marché et est prêt pour la présence directe d’Apple. Apple était en Égypte mais uniquement par l’intermédiaire d’agents indirects, de fournisseurs … Mais en fait, nous avons discuté avec eux hier, et l’idée est d’avoir Apple en Égypte pour créer l’un de ses pôles industriels et une destination pour desservir toute la région nord-africaine. »

En outre, Madbouly a ajouté qu’il aimerait travailler avec Apple sur la réforme du système scolaire égyptien. L’Égypte se concentre sur la technologie et Apple pourrait être le bon partenaire.

Cela pourrait être le point de départ de nouvelles stratégies commerciales à appliquer en Afrique, un marché certes complexe mais potentiellement intéressant, notamment dans certains domaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom