Après avoir envoyé une lettre aux investisseurs pour les informer de la faiblesse des ventes d’iPhone pouvant entraîner une baisse des chiffres de plusieurs milliards de dollars, Tim Cook s’est entretenu devant la CNBC au cours d’une longue interview de 13 minutes.

Comme vous le savez, Tim Cook a averti les investisseurs que les résultats du premier trimestre de 2019 seraient inférieurs aux prévisions, en raison de la baisse des ventes de l’iPhone. Dans l’interview, le PDG d’Apple a réitéré ce qu’il avait dit aux investisseurs : le ralentissement des ventes est largement imputable au marché chinois et à la guerre commerciale avec les États-Unis : « Il est clair que l’économie chinoise a commencé à ralentir au second semestre et je pense aussi que les tensions commerciales entre nous et la Chine ont mis davantage de pression sur leur économie. »

En outre, Cook a également attribué une partie du blâme aux contraintes des offres des opérateurs, qui ont en fait affecté « une gamme extrêmement vaste de produits lancés au cours des derniers mois ».

Tim Cook a également évoqué certains aspects positifs : la catégorie des services est en plein essor et les technologies vestimentaires ont atteint leur plus haut niveau en termes de ventes au cours de la période de Noël : « C’est incroyablement excitant pour nous, car ils ont dépassé les records précédents. L’App Store l’a fait, Apple Music l’a fait, Apple Pay l’a fait. Même iCloud a atteint et réussi un nouveau record. »

Pour en revenir au problème de l’iPhone, Cook a de nouveau évoqué l’incertitude économique croissante entourant la Chine, à la lumière des derniers événements mettant en cause le dirigeant Huawei Meng Wanzouh arrêté au Canada à la demande des États-Unis. Cette affaire pouvant avoir des répercussions sur les produits Apple, Tim Cook a l’intention d’aller en Chine le plus tôt possible : « J’y étais en octobre, mais je retournerai en Chine en mars pour m’occuper directement de la situation. »

Tim Cook a également décidé de rencontrer les employés qui travaillent à Cupertino. Une réunion à distance se tiendra aujourd’hui. Bien sûr, les résultats financiers du dernier trimestre seront évoqués et les employés auront l’occasion de poser toutes leurs questions à Tim Cook et à d’autres dirigeants d’Apple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom