Après la première victoire inattendue de Qualcomm en Chine, avec le blocage des ventes des iPhone 6s et iPhone X avec iOS 11, la société essaie maintenant d’étendre cette interdiction aux nouveaux iPhone XS et iPhone XR.

Qualcomm a soumis de nouveaux documents au tribunal chinois de Fuzhou, demandant l’extension du blocage des ventes également aux appareils iPhone XS, XS Max et XR, tous dotés d’iOS 12.

« Nous prévoyons d’utiliser les mêmes brevets dans le cas des trois nouveaux modèles d’iPhone », a déclaré l’un des avocats de Qualcomm au Financial Times. Les brevets qui ont déjà conduit au blocage des ventes d’iPhone 6s et d’iPhone X sous iOS 11 en Chine concernent l’édition de photos et la gestion d’applications via un écran tactile.

Apple continue de vendre des iPhone 6s et iPhone X en Chine, le blocage ne s’appliquant pas actuellement aux appareils avec iOS 12 préinstallé. Les choses pourraient changer si Apple perdait cette deuxième attaque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom