Instagram fait le ménage dans les profils aux abonnés et likes douteux

 

Si aujourd’hui, Instagram est devenu l’un des réseaux sociaux les plus populaires, à tel point que des personnes vivent de leurs profils, à l’instar des YouTubers, certains d’entre eux utilisent des outils permettant d’avoir de nombreux followers et likes automatiquement. Et clairement, Instagram en a marre des manigances de ces utilisateurs et a déjà entamé un grand nettoyage.

Comme le dictent les règles de chaque marché, là où il existe une demande pour un service ou un produit, il y a toujours quelqu’un pour le fournir. Quand il s’agit d’Instagram, la demande d’un nombre élevé d’abonnés, parfois même requise par les agences de mannequins, a créé un créneau pour les applications tierces et les comptes créés dans le seul but de fournir des « j’aime » et des suivis à celui qui paie.

À présent, Instagram utilise de nouveaux outils d’apprentissage automatique qui détecteront et supprimeront les mentions, les suivis et les commentaires provenant de sources illégitimes, conformément aux directives de la société en matière de communauté et aux conditions d’utilisation. Comme le nombre d’utilisateurs est important pour Instagram, il n’interdit pas les contrevenants, mais plutôt :

« Les comptes que nous identifions à l’aide de ces services recevront un message in-app les informant que nous avons supprimé les mentions, les suivis et les commentaires inauthentiques donnés par leur compte à d’autres. Nous leur demanderons également de sécuriser leur compte en changeant leur mot de passe. »

Avec un tel message, Instagram laisse le bénéfice du doute à ces utilisateurs, lesquels ne verront que peu de changements s’ils se conduisent mal. En revanche, le message indique que les nouvelles mesures seront permanentes et que les récidivistes « verront leur expérience sur Instagram impactée », laissant à votre imagination ce qui pourrait réellement se passer.

 
  • 22143 Posts
  • 8511 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.