2019 sera sûrement l’année de la 5G et Intel vient d’annoncer ses plans pour la prochaine génération des réseaux, en présentant le nouveau modem XMM 8160 5G.

Il sera commercialisé par les fabricants au cours du deuxième semestre de 2019, mais les premiers appareils n’arriveront qu’en 2020.

Intel a de grandes ambitions et de grands espoirs pour ce nouveau modem XMM 8160 5G. La société s’attend à ce qu’il soit utilisé sur les smartphones, les PC et les concentrateurs à large bande, avec des vitesses de pointe pouvant atteindre 6 gigabits par seconde. Le modem prendra en charge les spécifications autonomes et non autonomes pour la norme 5G NR (Nouvelle radio), ainsi que la prise en charge existante des réseaux 4G, 3G et 2G. En outre, Intel affirme que le modem supportera à la fois le spectre des ondes millimétriques (mmWave) et les parties de la bande inférieure du spectre.

Intel pourrait toutefois avoir des problèmes concernant l’utilisation de son nouveau modem 5G par les grandes entreprises. Actuellement, au moins 18 grandes entreprises, dont Samsung, HMD, Sony, Xiaomi, Oppo, Vivo, HTC, LG, Asus, ZTE, Sharp, Fujitsu et OnePlus, collaborent avec Qualcomm pour tester le modem Snapdragon X50 5G NR. De plus, Huawei et Samsung travaillent également sur leurs propres modems 5G.

Pour l’heure, le seul joueur de cette série 5G en 2019 semble être Apple, qui est également le seul à avoir à choisir Intel, compte tenu des diatribes légales avec Qualcomm. Actuellement, la société Cupertino adopte les modems Intel pour ses iPhone XS et iPhone XR, et pourrait alors n’utiliser que ses propres modems Intel pour le grand saut vers la 5G. Si tel est le cas, nous devrons attendre jusqu’en 2020 pour voir le premier iPhone doté de la technologie 5G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom