Dans un nouveau brevet accordé par l’USPTO, Apple souhaite rendre ses iPhone et Apple Watch capables de savoir si vos heures de sommeil ont été suffisantes.

Pour ce faire, l’idée du géant de Cupertino est permettre à ses dispositifs de retarder automatiquement votre alarme du matin, en s’appuyant sur vos habitudes de sommeil. L’heure du coucher est évidemment pris en compte, tout comme d’autres aspects comme les signes du sommeil basés sur les données biométriques, entre autres.

En soi, le principe est louable, mais attention aux retards au travail. Apple a certainement dû prendre en compte cet éventuel problème. Possible que des options permettront à l’utilisateur de régler les alarmes avec ou sans ce système.

De plus, Apple a prévu d’afficher une notification qui aura pour rôle de prévenir l’utilisateur que sa nuit précédente a été trop courte, tout en l’invitant à aller se coucher plus tôt pour récupérer. À partir de là, le système sera en mesure de régler de lui-même l’alarme du lendemain. Bien sûr, on en revient à ce qu’on disait plus haut, et tout dépend à quelle heure vous compter vous rendre au travail…

Encore un brevet qui verra peut-être le jour dans une future mise à jour d’iOS…ou pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom