L’aluminium 100% recyclé, c’est bien, mais le droit à la réparation, c’est mieux !

 

Le 30 octobre dernier, Apple a profité de sa keynote pour rappeler que l’entreprise utilisait l’aluminium 100% recyclé, à des fins plus écologiques. Un combat que la compagnie mène depuis de nombreuses années. Elle est d’ailleurs présenté ce jour là ses nouveaux MacBook Air et Mac Mini qui eux aussi utilisent « de l’aluminium recyclé à 100% ».

Si la nouvelle semble être tout à l’honneur d’Apple, des experts en la matière ont fait savoir que 75% de l’aluminium utilisé par les fournisseurs est déjà recyclé, donc « sans effort » particulier des entreprises comme Apple, explique Gay Gordon-Byrne, directeur exécutif de la Repair Association.

Dans son article, Casey Williams, journaliste spécialisé dans les politiques environnementale et sociale chez Medium, se fait également le porte voix de Kyle Wiens, co-fondateur d’iFixit, lequel explique que « l’achat d’aluminium recyclé est simple, peu coûteux, et constitue de toute façon une bonne décision économique pour Apple. Il est beaucoup moins cher de recycler l’aluminium que d’extraire du nouveau minerai de bauxite. Il existe donc une forte demande sur le marché. Il s’agit là plutôt, d’un moindre effort dans leur engagement du 100% recyclé ».

En réalité, même si l’aluminium recyclé est une bonne chose, il existe d’autres solutions pour éviter les « 50 millions de tonnes de déchets électroniques » (ref : Nations Unies), générées en 2016, un chiffre qui pourrait augmenter de 17% d’ici 2021. La solution serait que le droit à la réparation soit proposée par les différentes marques dont Apple.

Le droit à la réparation permettrait en effet de donner une nouvelle vie aux produits, que les utilisateurs ou réparateurs tiers pourraient réparer eux-mêmes. Pour ce faire, Apple devrait fournir des pièces d’origine à ces derniers, ainsi que les manuels d’utilisation pour que la réparation soit plus simple. Seulement, Apple s’y oppose pour le moment.

Pourtant, Gay Gordon-Byrne croit que ce serait une vraie solution capable d’endiguer une bonne partie des montages de déchets.

Au final, Apple fait des efforts pour l’aluminium 100% recyclé, mais elle reste encore bien loin de la réalité. Elle n’est pas à l’origine de cet effort écologique, comme Laura Legros, VP Hardware Engineering chez Apple, l’a laissé entendre durant la keynote.

«  Mais avec 1,3 milliard d’appareils actifs dans le monde (et d’innombrables dans les sites d’enfouissement), Apple est toujours responsable d’énormes quantités de déchets électroniques dangereux », explique le journaliste Casey Williams.

 
  • 21929 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.