Le groupe de radio américain le plus important, iHeartMedia, rencontre depuis près de deux ans des difficultés financières, dont une dette de 20 milliards de dollars. Et Apple serait apparemment sur le coup pour sauver l’entreprise en difficulté…mais pas seulement.

Selon le Financial Times, Apple envisagerait d’investir plusieurs dizaines de millions de dollars. Une source proche du dossier croit savoir que des négociations seraient en cours, notamment pour conclure un potentiel partenariat marketing. L’objectif de Cupertino serait de profiter d’iHeartMedia pour promouvoir Apple Music et Beats 1. Si le contrat était conclu, son rival, Spotify, pourrait être fortement désavantagé. Pour l’heure, Apple et iHeartMedia se sont refusés à commenter cette affaire.

À ce jour, iHeartMedia exploite plus de 850 stations de radio à travers le pays, avec plus de cent millions d’utilisateurs via son application de radio en streaming et son service de musique.

Comme l’explique le rapport :

« Un partenariat pourrait voir la station de radio Beats 1 d’Apple Music, uniquement disponible via ses applications, faire ses débuts à la radio. Une distribution supplémentaire donnerait à Beats 1 et Apple Music une plus grande notoriété auprès des publics plus âgés qui adopteront plus tard les services de streaming. Un accord mettrait également la station Apple dans plus de voitures ou de cuisines.

Malgré les difficultés financières d’iHeartMedia, ce dernier reste le plus grand diffuseur de radio aux États-Unis, exploitant plus de 850 stations à travers le pays. Cela le rend précieux pour l’industrie de la musique et ses promoteurs, en particulier lorsqu’il s’agit de casser de nouvelles actions ou de sensibiliser aux dernières sorties. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom