Qualcomm perd un procès contre Apple

 

Dans l’infini bataille juridique entre Qualcomm et Apple, un tribunal de Munich a rendu un jugement définitif en faveur d’Apple. La société Cupertino n’a enfreint aucun brevet européen Qualcomm.

Dans la plainte déposée en Allemagne, Qualcomm avait accusé Apple d’avoir violé plusieurs brevets sur les processeurs utilisés sur l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus. Les juges ont déterminé qu’Apple n’avait violé aucun des brevets mentionnés et le jugement est définitif. En Allemagne, deux autres cas similaires sont en cours.

Rappelons que Qualcomm et Apple ont longtemps été les protagonistes d’une dure bataille juridique. Tout a commencé avec une plainte d’Apple, dans laquelle il était indiqué que Qualcomm avait demandé le paiement de redevances sur des brevets auxquels elle n’avait aucun droit, demandant jusqu’à un milliard de dollars pour assurer l’approvisionnement de modems pour iPhone.

Au total, Qualcomm aurait extorqué 1 milliard de dollars à Apple, ce que la société exige désormais dans le procès intenté ces derniers mois. Apple reproche également à Qualcomm d’avoir illégalement augmenté les prix par rapport à la concurrence, en jouant sur les contrevérités – selon les dires d’Apple – des redevances.

En pratique, pour les avocats d’Apple, Qualcomm a utilisé son “pouvoir monopolistique” pour ne pas respecter les engagements pris par FRAND (ceux qui obligent à délivrer des brevets considérés comme des normes du secteur d’une manière juste, raisonnable et non discriminatoire), en augmentant le montant des redevances. La plainte déposée par Qualcomm nie ces allégations et fait état de la volonté de la société Cupertino de réduire les coûts de licence.

 
  • 22145 Posts
  • 8511 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.