Les derniers chiffres publiés par Gene Munster, analyste de Loup Ventures, confirment le succès d’Apple Music aux États-Unis, qui surpasse désormais le nombre d’abonnés payants de Spotify.

Selon cette analyse, Apple convertit les clients potentiels en clients payants 2,5 fois plus rapidement que Spotify. Munster estime à ce jour qu’Apple Music compte 21 millions d’abonnés payants aux États-Unis, contre 20 millions pour Spotify.

L’analyste indique que le taux de conversion d’Apple est plus élevé non seulement parce que, en moyenne, ceux qui possèdent un iPhone dispose également d’un revenu plus élevé, mais aussi parce que l’intégration d’Apple Music dans iOS offre une meilleure expérience, sans interruption, en plus d’avoir le moyen de promouvoir soi-même et de convaincre les utilisateurs de s’abonner. En outre, Apple a refusé d’intégrer les services de streaming tiers dans iOS et Siri, juste pour permettre à Apple Music d’avoir un avantage stratégique majeur.

À l’échelle mondiale, Apple Music compte 45 millions d’abonnés sur 780 millions d’utilisateurs d’iPhone actifs. Cela signifie qu’Apple a encore de la marge pour progresser. Entre autres, Munster souligne que oui, Spotify est un leader mondial sur le marché de la musique en streaming, mais aussi que le service est passé de 65 à 62% du marché en glissement annuel, tandis qu’Apple Music a augmenté de 30 à 34%.

Un avantage important de Spotify est que le service fonctionne bien sur iOS et Android, alors qu’Apple Music sur Android se développe très lentement.

1 COMMENTAIRE

  1. Lol je viens d’essayer Apple music pendant deux mois sur nos iPhone.. résultat retour sur Spotify… Malgré le service iOS intégré rien ne Vaut Spotify pour l’expérience utilisateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom