L’USPTO a publié une demande de brevet déposée en mars dernier par Apple intitulé « Document importation into secure element » où l’idée exposée serait d’utilise l’iPhone pour remplacer votre permis de conduire, votre passeport ou autre pièce d’identité.

L’application décrit comment un système peut importer des données d’identification à partir d’une source qui pourrait ensuite être fournie à une autorité contestant l’identité du propriétaire du périphérique en guise de preuve. Selon le dispositif électronique décrit, une radio à courte portée, à savoir RFID ou NFC, pourrait être utilisée parallèlement à un élément sécurisé pour conserver les données. En utilisant cela, l’appareil obtiendrait une « partie des informations d’identification » d’un document d’identification émis par une autorité.

La demande de brevet mentionne explicitement l’utilisation croissante des passeports électroniques, qui comprennent des puces qui stockent des données utilisateur, telles que leur nom et leur date de naissance. L’entreprise suggère que le système proposé puisse également remettre un numéro de passeport ou d’autres données similaires pour compléter le contrôle d’identification.

Apple ne mentionne pas spécifiquement l’iPhone comme dispositif électronique proposé à cette fin dans l’application. Cependant, il semblerait logique qu’Apple utilise cet appareil. L’iPhone offre déjà des communications radio avec NFC, sans oublier que l’identification tactile et l’identification de visage et les systèmes d’authentification sont déjà en place.

Si la technologie actuelle permet de le faire, il reste à savoir si les gouvernements le permettraient. Universellement, les pays exigent maintenant le port de passeports physiques. Cette exigence ne va certainement pas changer de sitôt. Cependant, il est bon de savoir qu’Apple pense toujours à de nouvelles utilisations pour son produit n°1.

Pensez-vous que nos smartphones finiront par remplacer nos documents d’identification tels que les passeports ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom