Inde : Apple pourrait finalement céder aux demandes du gouvernement

 

Alors que le gouvernement indien veut bloquer les ventes d’iPhone dans le pays, Apple pourrait en fin de compte valider l’application Do Not Disturb approuvée par le gouvernement.

Au départ, Apple s’est refusée à l’approuver car elle violait la vie privée des utilisateurs en permettant au gouvernement indien d’accéder aux journaux des appels et des messages texte des clients. Face à cette impasse, l’Autorité de régulation des télécommunications de l’Inde aurait eu l’idée d’exiger des opérateurs mobiles du pays de cesser de vendre l’iPhone.

Pour éviter que la situation empire, Apple préparerait actuellement une nouvelle version de l’application DND pour iOS, afin de la rendre conforme aux dernières réglementations de l’entreprise. Apple pourrait lancer cette nouvelle application autour de Diwali (fête indienne), qui aura lieu début Novembre.

À l’heure actuelle, Apple a une part minuscule sur marché indien entre 1-2%. Cependant, avec 1.324 milliards d’acheteurs potentiels dans le pays, il n’est pas surprenant qu’Apple veuille rester en Inde. Et c’est sans parler que la firme californienne fabrique certains iPhone dans le pays et prévoit d’ouvrir un centre de développement d’applications, spécifiquement destiné à augmenter le nombre d’utilisateurs iOS en Inde.

Reste à savoir si Apple a réussi à conclure un accord avec l’Autorité de réglementation des télécommunications de l’Inde, satisfaisant les deux parties, sans compromettre sa position sur la vie privée de ses utilisateurs. Il n’est pas exclu qu’elle est dû faire quelques compromis sur ces idéaux, comme cela a été le cas en chine où le gouvernement lui a ordonné de transférer des comptes iCloud sur les serveurs d’une entreprise appartenant au gouvernement, au risque d’être expulsé du pays.

 
  • 21371 Posts
  • 8356 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.