La maison intelligente est de plus en plus utilisée pour persécuter les anciens partenaires

 

Il y a quelques jours, le New York Times a souligné le problème croissant des abus domestiques perpétrés par des appareils intelligents pour harceler et persécuter les anciens partenaires. Le phénomène s’est répandu dans de nombreux pays et aujourd’hui, une université de Grande-Bretagne a voulu fournir une série de guides pour se défendre contre ce type d’abus.

Les maisons intelligentes sont de plus en plus courants chez les utilisateurs, et particulièrement aux États-Unis, et leurs dispositifs intelligents sont souvent exploités pour harceler et persécuter les anciens partenaires. Cette nouvelle forme de violence domestique devient un problème sérieux et les exemples les plus courants sont ceux de la vidéosurveillance à distance, de la lecture de musique à volume élevé grâce à un haut-parleur intelligent, de l’augmentation de la température du thermostat, etc. Souvent, la victime est une femme et n’a pas toujours les compétences technologiques pour désactiver l’équipement ou bloquer l’accès à l’ancien partenaire.

Pour ces personnes, l’University College London a publié un document qui fournit toutes les informations sur la façon de se protéger contre ce type d’abus. C’est un matériel très utile pour ceux qui se sont retrouvés dans ces situations étranges.

 
  • 21405 Posts
  • 8374 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.