Les différents bugs d’iOS 11 semblent avoir eu des conséquences sur le nombre d’installations. Apple nous apprend qu’iOS 11 est aujourd’hui présent sur 76% des appareils compatibles, alors que ce même taux avait été atteint par iOS 10 en janvier 2017.

En janvier 2018, iOS 11 n’avait en effet atteint que les 65%. Apple a dû essayé de nombreux problèmes, comme celui du BatteryGate concernant la baisse des performances de certains iPhone dont la batterie était défectueuse. Le géant californien avait peu après reconnu avoir introduit une fonctionnalité qui consistait à brider les performances pour ces appareils afin d’éviter les arrêts inopinés. Seulement, Apple n’avait pas informé les utilisateurs de l’existence de cette fonction ce qui a crée la grogne des propriétaires d’iPhone concernés, poussant certains à porter plainte. Apple a alors mis en place un programme de remplacement de batterie à moindre coût (passant de 89€ à 29€) pour calmer la situation.

Ce n’est d’ailleurs pas le seul problème qu’iOS 11 a rencontré, d’autres bugs ont dû être corrigés au fil des mises à niveau. Et c’est sans parler qu’iOS 11 ne supporte plus les applications 32 bits, ce qui rend le passage d’iOS 10 à iOS 11 plus contraignant pour de nombreux utilisateurs.

Pour toutes ces raisons, iOS 11 a bien du mal à se faire une place, et le faible taux d’adoption est là pour le prouver. Espérons qu’iOS 12 ne sera pas confronté à la même situation. Cela ne devrait pas être le cas, dans la mesure où Apple semble plus que jamais concentrée sur la sécurité et les corrections de bugs pour ce futur firmware, plutôt que sur de réelles nouveautés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom