Apple a obtenu un nouveau brevet lié à un appareil avec un écran pliant. Ce n’est pas le premier brevet que la société a consacré à ce type de technologie, mais cette nouvelle confirme qu’Apple porte un certain intérêt à ce que l’iPhone puisse se plier.

Il y a quelques semaines, l’analyste de Merrill Lynch a déclaré qu’Apple travaille déjà avec des fournisseurs pour créer un téléphone pliable pour être lancé en 2020. Le dernier brevet pourrait confirmer cette rumeur.

Concept iDropNews

Bien que ce brevet ait été déposé en 2016, il n’a été attribué à Apple il y a seulement quelques jours. La technologie dont il est question dans le document est très générique, car il parle d’un « dispositif électronique qui peut avoir une charnière permettant au dispositif d’être plié autour d’un axe de flexion. Un écran peut couvrir cet axe de cintrage. »

Dans le brevet, il n’y a pas de détails techniques particuliers, mais il permet à Apple de s’assurer être l’auteur de cette solution afin d’éviter les risques de plaintes par des patents trolls, dans le cas où l’iPhone pliable vient à sortir un jour sur le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom