Facebook a décidé de reporter la présentation de ses haut-parleurs intelligents, initialement prévue pour la conférence annuelle des développeurs F8 qui se tiendra cette année le 1er mai, en raison du scandale Cambridge Analytica.

Lors de la prochaine conférence des développeurs, Facebook était en effet censé présenter ses enceintes connectées dotées de fonctionnalités avancées, mais le scandale de ces derniers jours ont conduit la direction à reporter cette présentation.

Le problème est encore trop actuel. Facebook est au centre du cyclone en raison de l’utilisation abusive des données de ses utilisateurs. Présenter un nouveau dispositif serait certainement contre-productif. La société préfère d’abord calmer le jeu avant d’annoncer ses nouvelles enceintes.

Le plus dommage pour Facebook est que la concurrence est désormais plus féroce sachant que le HomePod est déjà disponible, d’autant plus qu’il devrait arriver dans de nouveaux dont la France très prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom