Apple bloque l’accès à l’App Store en Iran

 

Depuis quelques heures, les utilisateurs iraniens n’ont plus accès à l’App Store en raison d’un blocus total qui affecte l’ensemble du pays.

Apple ne vend pas officiellement d’iPhone en Iran et il n’y a pas d’App Store localisé, mais les utilisateurs qui y résident peuvent toujours accéder au magasin en sélectionnant un autre pays dans les paramètres. Mais désormais, l’App Store est totalement inaccessible depuis n’importe quel endroit en Iran, à cause d’un vrai blocage qui a frappé tout le pays. Apple a en effet décidé de ne pas autoriser l’accès à l’App Store en sélectionnant un autre pays, bloquant ainsi le trafic sur le magasin en provenance d’Iran.

Pour le moment, on ne sait pas encore ce qui a poussé Apple à prendre cette décision, mais il est probable que ce soit lié aux sanctions que les États-Unis ont imposées à l’Iran ces derniers mois. Si l’interdiction devenait permanente, la seule alternative pour les utilisateurs en Iran sera d’utiliser un VPN.

Les utilisateurs locaux qui tentent d’accéder à l’App Store reçoivent le message d’erreur suivant : « L’App Store n’est pas disponible dans le pays ou la région où vous vous trouvez ».

Rappelons qu’au mois d’août, Apple avait retiré plusieurs applications iraniennes très populaires sur l’App Store afin de respecter les sanctions imposées par le gouvernement américain contre l’Iran. Apple avait également informé les développeurs iraniens touchés par ce blocus : « En vertu des règles de sanctions américaines, l’App Store ne peut pas héberger, distribuer ou faire des affaires avec des applications ou des développeurs connectés à certains pays sous embargo américain. »

 
  • 21932 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.