Apple explique son manque de transparence sur le ralentissement de l’iPhone

 

Le manque de transparence au sujet de la limitation des performances sur iPhone avec batterie détériorée a obligé Apple à expliquer les raisons qui l’ont conduit à ne pas informer les utilisateurs immédiatement après la sortie d’iOS 10.2.1.

Après les demandes de certains sénateurs américains, Apple s’est retrouvée dans la position inconfortable d’avoir à expliquer pourquoi le changelog d’iOS 10.2.1 n’a pas révélé la fonctionnalité controversée de gestion des performances sur certains iPhone équipés d’une batterie défectueuse.

iOS 10.2.1 était la première version d’iOS avec la fonction qui, dans certains cas, limitait les performances de l’iPhone avec une batterie endommagée. C’est seulement plus tard qu’Apple a modifié rétroactivement le journal des modifications d’iOS 10.1.2 sur son site Web, en expliquant que « la mise à jour améliore également la gestion de l’alimentation pendant les pics de la charge de travail pour éviter les arrêts inattendus de l’iPhone. »

Apple a donc expliqué ce choix :

« Après la collecte et l’analyse des données, en janvier 2017, nous avons publié la mise à jour du logiciel iOS 10.2.1 pour iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 6s, iPhone 6s Plus et iPhone SE. Nous avons ensuite examiné les données de diagnostic mises à disposition par la mise à jour, qui nous ont montré que le pourcentage d’arrêts inattendus avait fortement diminué sur les différents appareils.
En février 2017, nous avons mis à jour les notes de mise à jour d’iOS 10.2.1 afin de faire savoir aux clients que la mise à jour « améliore la gestion de l’énergie pendant les périodes de pointe afin d’éviter les interruptions imprévues ». Nous avons également fourni une déclaration à différents médias et nous avons dit que nous avions constaté des résultats positifs après la mise à jour du logiciel. »

En pratique, Apple ajoute qu’elle n’a pas mis cette phrase dans les notes de mise à jour d’origine car elle voulait d’abord s’assurer que tout fonctionnait correctement, et qu’en effet les cas d’arrêts soudains de l’iPhone avaient effectivement diminué. Il reste à voir pourquoi, cependant, l’entreprise n’a jamais expliqué jusqu’en décembre que cette « fonction de gestion de l’énergie » était réellement liée à la diminution des performances du processeur.

Pour s’exécuter, Apple a ajouté un certain nombre de fonctionnalités sur iOS 11.3 pour permettre aux utilisateurs de surveiller l’état de la batterie et de gérer les limitations de performances.

Le problème est que si Apple avait été clair et transparent dès le début, elle n’aurait pas eu à faire à la grogne des utilisateurs et aux nombreuses actions en justice.

 
  • 21912 Posts
  • 8485 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire(7)

    Maxime
    7 février 2018 - 15 03 26 02262

    Salut Rémi ! Sa serait bien que tu fasse un article sur la faille Kerber du noyau que à découvert Adam donenfeld qui pourrait mener à un jailbreak avec d’autre failles bien sûr comme les failles avec le jailbreak Electra c’est colletât qui as dit que la plus part de ses patch serait utilisable pour un jailbreak de iOS 11.2 a 11.2.2 + les failles de zimperium ! Il y a beaucoup beaucoup de chance pour qu’il y a un jailbreak iOS 11.2 a 11.2.2. Voilà merci Rémi

      Rémi
      7 février 2018 - 16 04 18 02182

      Salut Maxime, je vais regarder ça de près. Merci. 😉

      Rémi
      7 février 2018 - 16 04 42 02422

      En fait, Adam dit simplement qu’il a trouvé une faille, mais reste à savoir si l’exploit sera utile à un éventuel jailbreak. Nous verrons bien si un développeur s’y intéresse.

    Maxime
    7 février 2018 - 15 03 27 02272

    C’est coolstar qui a dit *

    Maxime
    7 février 2018 - 17 05 21 02212

    Oui, c’est tout de même une super autre bonne nouvelle non ? A toi de voir, meric

      Rémi
      7 février 2018 - 18 06 21 02212

      Oui c’est intéressant mais mieux vaut se réjouir quand il y aura quelque chose de concret. On a appris à se méfier. 😉

    Maxime
    7 février 2018 - 18 06 15 02152

    Non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.