TSMC a commencé les premiers développements pour la production de puces mobiles de 5 nanomètres. L’entreprise taïwanaise est l’une des plus avancées dans le domaine des processeurs mobiles, capable de rester année après année le fournisseur exclusif d’Apple.

TSMC est actuellement le seul fournisseur des processeurs d’Apple à partir du modèle A9X utilisé sur l’iPad Pro. L’avantage technologique de la société a convaincu Apple qui a préféré mettre sur le banc de touche Samsung quant à la fourniture des processeurs utilisés sur les iPhone 7, iPhone 8 et iPhone X.

TSMC s’apprête à terminer la construction d’une nouvelle usine capable de produire des processeurs de 5 nanomètres. Les premières puces 5nm devraient être rendues disponibles en 2020, tandis que les processeurs 3nm sont eux prévus pour 2022.

La nouvelle usine de TSMC commencera la production des processeurs 5nm en 2019, puis les fournira à Apple pour l’iPhone qui sortira l’année suivante. La société a également embauché des centaines de nouveaux ingénieurs pour travailler sur le développement de la technologie 3nm.

Ces technologies permettront à Apple d’avoir des processeurs performants plus petits et plus économes en termes d’énergie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom