Apple fait appel à la justice pour interdir les actions d’ATTAC dans ses Apple Store

 

L’association altermondialiste ATTAC connue pour ses actions contre Apple est désormais face à une action en justice. Apple a en effet employé la manière forte en demandant au tribunal de grande instance de Paris de prendre en considération sa demande, à savoir interdir les occupations d’ATTAC dans ses boutiques.

Rappelons qu’ATTAC mène des opérations coup de poing à l’encontre du géant américain au sujet de ses pratiques fiscales. On a d’ailleurs souvent pu voir des autocollants où l’on pouvait lire « Apple PayE tes impôts » collés sur les vitrines des Apple Store. Cela a été le cas à la mi-décembre à l’Apple Store de St-Germain.

Apple considère que ces actions de vandalisme peuvent « mettre en péril la sécurité des employés et des clients ». De fait, la firme demande au tribunal d’interdir ATTAC dans ses boutiques « pendant trois ans, sous peine d’une astreinte de 150.000 euros par violation de l’interdiction, ainsi qu’à verser à Apple 3.000 euros. »

De son côté ATTAC explique que coller des autocollants sur les vitrines ou ses occupations ne peuvent être considérées comme du vandalisme :

« Il n’y a pas de vandalisme car nous sommes simplement rentrés dans les magasins d’Apple d’une manière festive et bon enfant, avec de la musique et du théâtre », a déclaré Dominique Plihon, l’un des porte-paroles d’Attac, à Franceinfo. « C’est une manière de nous bâillonner et de faire diversion par rapport à la raison principale de nos actions. »

Pour maître Julien Pignon, l’avocat d’ATTAC, Apple fait une demande « totalement disproportionnée au regard d’un principe supérieur : la liberté d’expression et la liberté de manifestation. »

Le tribunal rendra sa décision le 12 février prochain, en attendant ATTAC prévoit de mener d’autres actions de ce genre non loin des Apple Store.

 
  • 20859 Posts
  • 8276 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.