La bataille juridique entre Apple et l’Union européenne poursuit son cours au sujet du paiement des impôts. Le gouvernement irlandais risque d’être condamné à payer une amende salée s’il continue à repousser l’encaissement de la dette d’Apple.

Au cours des dernières semaines, l’Irlande a déclaré avoir engagé du personnel pour percevoir les 13 milliards d’euros qu’Apple doit payer en tant qu’arriérés. Cependant, le gouvernement n’a toujours pas envoyé de contrats à ces personnes, comme le prévoient les documents d’appel d’offres.

En clair, l’Irlande va prendre encore un certain temps avant de réclamer les impôts dûs par Apple, quand bien même l’Union européenne ait déjà menacé de prendre de nouvelles mesures en cas de retards supplémentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom