Apple a publié un nouveau rapport environnemental spécifiquement dédié au nouvel iPhone X pour expliquer aux utilisateurs quels matériaux ont été utiles à sa fabrication.

Le rapport de quatre pages décrit pratiquement tout, à commencer par les matériaux utilisés pour produire l’iPhone X et son emballage, en plus des émissions de gaz à effet de serre nécessaires pour concevoir un seul appareil et dans le processus de recyclage une fois qu’il est arrivé en fin de vie.

Apple explique également quelles sont les étapes clés prises pour réduire l’impact environnemental lors de la production iPhones:

  • Affichage sans arsenic
  • Pas de présence de mercure
  • Bromatée sans ignifuge
  • Pas de présence de PVC
  • Pas de présence de Berillius
  • Acier inoxydable recyclable

100% des fibres d’emballage proviennent de forêts gérées de façon responsable, ainsi que du bambou, de la canne à sucre et du papier recyclé. L’entreprise calcule que les émissions totales de gaz nécessaires pour produire et utiliser un iPhone X dès les premiers stades et tout au long de son cycle de vie s’élèvent à 79 kg de CO2e, dont 80% pour la production, 17% pour l’utilisation, 2% pour l’expédition et 1% pour le recyclage.

Apple souligne pour l’occasion que l’iPhone X a obtenu la cote « Gold » de l’Electronic Product Environmental Assessment Tool (EPEAT).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom