Afin d’aider les équipes de son SAV, Apple a mis en place un guide baptisé « Visual/Mechanical Inspection Guide » lequel permet de savoir sous quelles conditions un iPhone peut être réparé ou remplacé.

Ce dernier qui a récemment fuité sur la toile, permet aujourd’hui d’en savoir un peu plus sur le fonctionnement du SAV d’Apple. Notons au passage qu’il date de mars 2017, et concerne donc les iPhone 6/6s/7 et leur version Plus.

Comme l’explique un technicien d’Apple, ce guide se veut surtout utile aux nouveaux employés dans le cadre d’une formation à la réparation. De plus, il ne couvre pas les dommages possibles, mais il permet de d’identifier les plus courants. Les techniciens ne le suivent pas toujours, tout dépend des dégâts de l’iPhone entre leurs mains.

Apple y explique notamment que certains problèmes avec des débris sous l’écran, certains problèmes liés à un contact avec un liquide ou encore un pixel mort de l’écran sont couverts par la garantie. En revanche, ce n’est pas le cas s’il y a de la corrosion, si le port Lightning est endommagé ou encore si l’écran est cassé. Dans ces derniers cas, le client devra payer la réparation même si son iPhone est récent.

L’état du châssis peut aussi jouer un rôle dans la décision du technicien, entre une réparation ou un remplacement de l’iPhone sous garantie. Vous l’aurez compris, de nombreux éléments entre compte pour prendre une telle décision, et bien entendu, l’appareil ne doit en aucun cas avoir été démonté par une tierce personne, et la batterie doit être d’origine. Il ne faut pas non plus qu’iOS ait été modifié comme ça pourrait être le cas avec le jailbreak.

Dans tous les cas, Apple vous dit avant toute intervention si elle sera ou non payante. Avant tout envoi, veillez à retirer le jailbreak, cela vous évitera bien des problèmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom