Après de nombreuses rumeurs, Foxconn a finalement annoncé officiellement l’ouverture de sa première usine aux États-Unis.

Cette usine de Foxconn va ouvrir dans le Wisconsin et produira des panneaux LCD pour les moniteurs et les TV. La confirmation est venue directement du PDG de l’entreprise Terry Gou, qui a publié une déclaration conjointe avec le président Trump et gouverneur du Wisconsin Scott Walker.

Foxconn investira 10 milliards de dollars au cours des trois prochaines années pour construire cette installation de 1.900 mètres carrés, ce qui permettra également de créer 3000 emplois américains dès le départ. Dans les années suivantes, la société prévoit d’en créer jusqu’à 13.000. Foxconn pourrait alors ouvrir de nouvelles usines dans l’Illinois, l’Indiana et du Michigan, peut-être en partenariat avec Apple.

Cette première usine américaine de Foxconn n’a en fait rien à voir avec Apple, puisqu’elle n’assemblera pas les iPhone ou tout autres produits de la marque mais des panneaux LCD à la marque Sharp (société acquise récemment par Foxconn). En revanche, Donald Trump a confirmé qu’Apple prévoyait de construire trois grosses usines aux États-Unis, en échange d’allègements fiscaux pour le rapatriement de ses milliards aux USA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom