Après une étude de 10 mois, l’Apple Watch et ResearchKit ont enfin fait la lumière sur ce qui déclenche les phénomènes d’attaques d’épilepsie chez les patients, de manière à identifier autant que possible les dangers potentiels.

Les différents participants portaient une Apple Watch munie d’une application dont l’objectif était de mesurer l’intensité des crises et d’autres paramètres vitaux tels que la fréquence cardiaque. Après une crise, les patients devaient répondre à une série de questions sur le type de crise, la perte possible de la conscience et de ce qu’ils faisaient avant d’avoir des convulsions.

Toutes les données ont été enregistrées à partir de l’application et sauvegardés automatiquement dans ResearchKit. Les premiers résultats déjà publiés montrent que dans 37% des cas, l’attaque a été causée par le stress, tandis que 18% par la privation de sommeil, 12% de la menstruation et 11% à cause du surmenage. D’autres facteurs déclencheurs d’une certaine importance sont l’alimentation, la prise de médicaments et la fièvre.

Les médecins ont confirmé que cette étude sera très importante pour aider les patients souffrant de crises d’épilepsie et les médecins traitants. ResearchKit s’avère être une plate-forme indispensable et facile à utiliser pour recueillir toutes les données des patients provenant de diverses parties du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom