TSMC compte passer prochainement à la gravure en 5nm et 3nm

 

Dans son élan de savoir-faire, et pour convaincre encore Apple de le choisir, TSMC a déjà planifié la construction d’une usine capable de graver des processeurs en 5nm et même en 3nm. La course à la finesse est un choix qui incombe énormément pour les fabricants de puces mais aussi pour les grandes marques de smartphones comme Apple.

Plus les processeurs sont fins moins ils consomment, et plus ils sont performants. C’est exactement ce dont a besoin Cupertino pour ses futurs produits.

Apple a déjà choisi TSMC comme seul fournisseur pour son processeur A10 de l’iPhone 7 mais aussi pour l’A11 qui lui sera intégré dans les iPhone de 2017.

Pour arriver à garder Apple en tant que client, TSMC se doit donc d’innover. C’est pourquoi un investissement de 15 milliards de dollars est prévu pour la construction d’une nouvelle usine dédiée à ses futurs processeurs gravés en 3nm et 5nm, rapporte Nikkei.

Si elle vient à voir le jour, ce sera alors l’occasion pour Apple de se séparer définitivement de Samsung qui lui fournissait encore récemment des processeurs. La firme californienne pourrait ainsi confier la totalité des commandes à TSMC, et s’assurer de ne pas donner du travail à son principal concurrent sur le marché des smartphones.

 
  • 18920 Posts
  • 7854 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    Jim Bim
    10 décembre 2016 - 1 h 39 min

    Le rêve absolu…se débarrasser définitivement de samsoule !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *