Alors que Samsung compte remettre le couvert avec son Galaxy Note 7 dès le 1 octobre, le phénomène #ExplosionGate a eu un nouveau cas à se mettre sous la dent.

Même laver son linge devient dangereux !

Si le Galaxy Note 7 a déjà provoqué beaucoup de dégâts comme des brûlures de peau, l’incendie d’une voiture et plus encore, les machines à laver de la firme sud-coréenne sont désormais pointées du doigt.

explosiongate-apres-le-galaxy-note-7-cest-au-tour-dune-machine-a-laver-dexploser

Les photos montrent en effet une machine à laver qui n’est pas prête de relaver de sitôt. Elle est complètement explosé, et même le mur semble encore s’en rappeler.

Selon un rapport du Wall Street Journal, plusieurs personnes domiciliées aux États-Unis et en Corée du Sud ont déclaré avoir des problèmes de surchauffe/explosion de leur Galaxy Note 7, même après leur remplacement par Samsung.

Concernant les machines à laver de la marque, la Commission de la sécurité des consommateurs invite les consommateurs à faire attention avec les machines à laver de Samsung. Le comité leur a même conseillé d’utiliser uniquement certains cycles de lavage et éviter ceux qui pourraient provoquer la surchauffe, voire même l’explosion.

Voilà une nouvelle affaire qui ne fait pas celle de Samsung. Comment va-t-elle réussir à se sortir de ce mauvais pas et redorer son image..?

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom