Depuis le lancement du Galaxy Note 7, plusieurs cas d’explosions de la batterie ont eu lieu, ce qui n’a pas du tout arrangé les affaires de Samsung. En effet, elle a récemment eu l’obligation de rappeler ses 2,5 millions d’unités déjà en circulation. Des compagnies aériennes ont tout simplement interdit l’appareil sur leurs vols.

Et c’est sans parler d’une femme qui a vu sa voiture brûler alors que son Note 7 était en train de recharger. Toutes ces mésaventures ont pour le coup eu une énorme incidence sur la capitalisation boursière de la firme sud-coréenne.

laction-de-samsung-en-tres-mauvaise-posture-a-cause-de-du-galaxy-note-7

L’action a reculé de 7,11% à 1,46 million de wons, soit une perte sèche de 13,7 milliards d’euros. Autant vous dire que Samsung est certainement en train de s’en mordre les doigts. On peut également imaginer que les victimes chercheront réparation, après une voiture cramée, et autres mises en danger. Samsung va de toute évidence avoir beaucoup de mal à redorer son image et inverser la courbe…

[Source]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom