Intel pourrait produire le processeur Apple A12 pour 2018

 

Un nouvel accord de licence d’Intel permet maintenant à l’entreprise de produire des puces ARM pour les smartphones. Grâce à lui, Intel pourrait bien avoir Apple comme client pour les futurs iPhone de 2018, rapporte Nikkei Asian Review, lequel croit savoir qu’un accord pourrait être signé entre les deux sociétés dans les deux ans.

intel-pourrait-produire-le-processeur-apple-a12-pour-2018

Plusieurs analystes misent d’ailleurs sur ce rapprochement offrant à l’iPhone de 2018 une puce A12 produite par Intel plutôt que par TSMC, l’actuel fournisseur de processeur Apple. Intel a aujourd’hui les capacités de produire des processeurs ARM pour smartphones avec des performances améliorées, qui iraient directement rivaliser avec celles offertes par TSMC.

 

Ce possible contrat entre Apple et Intel aurait en revanche un impact négatif pour TSMC. Le fondeur pourrait faire face à de grosses difficultés financières ou au moins à une rude concurrence dès 2018 (après son accord avec Apple pour 2016-2017), si les plus importantes commandes d’Apple sont attribuées à Intel.

D’après la source, les représentants d’Apple et Intel seraient déjà en pourparlers pour un possible accord. Le passage à Intel aurait des répercussions importantes non seulement pour les utilisateurs finaux, mais aussi dans la politique industrielle, ainsi que dans les relations entre Apple et les autres entreprises asiatiques.

[Source]

 
  • 18594 Posts
  • 7714 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *